Après avoir grandi près de Marseille, GorG One part vivre à l’île de la Réunion puis à Toulouse où il intègre les ateliers Mix’art Myrys.

En 2010, GorG One retourne vivre à la Réunion où il investit la rue par des fresques de plus en plus monumentales et notamment une peinture sur sol de 100 mètres de long.

Que ce soit par le dessin, la toile, le graffiti ou désormais le volume, ce qui l’intéresse, c’est de travailler en grand.

Il aime ainsi plonger le public dans son univers et parfois même l’impliquer dans la création.

Il mêle ainsi à son univers poétique, l’art brut des spectateurs.