Passionné de Hip-Hop, Nayh découvre le graffiti en 1993 mais ne se lance qu’en 1996.
En 2005, il entre à l’ILOI (Institut de l’Image de l’Océan Indien) puis aux Beaux-Arts.
En 2010, il devient un membre du collectif parisien de graffiti Haut En Couleur.
Il intervient également sur divers ateliers graffiti dans des lycées et communes de l’ile de la Réunion et dans le milieu associatif.
En 2015, Nayh participe au BOZART festival de Mulhouse. En 2017, il est invité à Paris pour l’événement l’AERO- SOL.
Travaillant le détail à l’extrême, Nayh continue en parallèle à peindre et reste un technicien de la bombe de peinture aussi bien sur mur que sur toile.