Konix est un pionnier du mouvement graffiti à Saint-Denis au début des années 90.
Il s’est fait connaître par ses graffitis ‘’paranoïaques’’, des tags se transformant en portrait quand on s’éloigne des murs ou de la toile.
Tagueur, graffeur, DJ, beat maker, activiste du mouvement depuis ses débuts à La Réunion, Konix défend un graffiti proche de sa base originelle, où la danse, le djing, le beat boxing et le bboying se retrouvaient sous la même bannière.