Autodidacte, Laurent Kebz a longtemps privilégié le travail de la lettre, s’inspirant des premiers writers new-yorkais.

Avec le temps, les personnages de bandes dessinées et de dessins animés sont venus accompagner ses lettrages.

Son univers coloré est funky. Il traduit une sensibilité portée sur les plaisirs simples de la vie qui nous renvoient à notre insouciance et à nos rêves d’enfants. Une façon de nous inciter à prendre la vie du bon côté.