YREN, un artiste pluridisciplinaire 

Photographe, comédien, il découvre le graffiti durant un concert des Clash en septembre 1981 à Paris, où il voit Futura 2000 en live painting.
Il découvre l’île de la Réunion en 1982 et y peint depuis 2013.
Sa peinture est marquée par des personnages multicolores en aplats de couleurs fragmentées.
Elle est influencée par plusieurs courants artistiques : impressionnisme, cubisme, pop art, art brut, graffiti, cyber punk, et divers arts ethniques.
En juin 2019, il est invité en résidence à Street Art City pour y produire la chambre 126, de l’Hôtel 128.
En août 2020, il participe au projet Artémis de Ludovic Charles Florent qui met en perspective le rapport plus que jamais questionné de l’humanité avec la nature.