Né à Angoulême, Études d’arts appliqués à Poitiers terminées, Nimbus s’envole à la Réunion et atterrit à Pardon ! pour dessiner les motifs des fameux t-shirts. Puis Il quitte tout pour passer sa retraite à Saint-Leu.

Il devient peintre de bar (métier qui consiste à peindre sur de la récup pour les bons vivants rigolards qui fréquentent les bars).

Cette époque révolue, Nimbus s’applique et donne de la couleur, de la géométrie participative, de l’histoire absurde, comme un vitrail, de belles images.
Artiste de figuration libre, Nimbus adapte sur la toile son univers riche de personnages d’objets de scènes parfois issu du pop art et du street art.