Sélectionner une page

ONER

ONER

ONER –  La réunion

Son art est né d’une passion découverte vers l’age de 16 ans, lors de ses premiers essais avec des bombes de peinture, avec lesquelles il a pu s’exprimer pleinement.

Avec les années, Oner s’est affirmé et n’a pas cessé de progresser. Il utilise toutes sortes de supports, de techniques et de matériels pour la réalisation de ses œuvres. Il arrive aussi bien à dessiner des paysages que des personnages ou des animaux.

En 2005, il intègre à sa création l’association Product’R. Il en devient vite une figure emblématique, tant sont talent est reconnu et réclamé.

Depuis, il se bat pour faire reconnaître le graffiti et sa culture. Il souhaite mettre en place des structures adaptées pour le graffiti, afin que tous les amateurs puissent avoir un lieu ou exprimer leurs arts, leurs passions, gratuitement, en toute légalité et librement.

Avec cette association, il partage son art en animant régulièrement des ateliers d’initiations auprès des jeunes et des adultes. Il a fait des actions bénévoles pour l’hôpital des enfants Saint-François d’Assise. Il a réalisé un logo en collaboration avec la B.P.D.J. et la Poste pour un prêt à poster contre les violences. Toujours avec la B.P.D.J., il conçoit une bande dessinée nommée « TI’TANG  » pour sensibiliser aux addictions. Elle a été imprimé à 15 000 exemplaires et distribué dans les écoles primaires de l’île.

Il a peint de nombreuses fresques chez des particuliers.

Il a effectué des créations body-painting pour les discothèques de l’île et pour des entreprises privées.

Ce qu’il préfère, ce sont les très grandes fresques, comme celles réalisées sur des citernes en collaboration avec le T.C.O., ou lors de journées « Art de Rue » misent en place avec son association.

Aujourd’hui, il possède un nombre incalculable de réalisations dans toutes sortes de lieux privés ou publiques de l’île.

Oner participe à des concours de graffiti où il ressort vainqueur face à des artistes reconnus de l’île.

Dans ses œuvres sur toile, il allie matière, texture, volume, pour un rendu personnel et unique.

Il produit également des sculptures métalliques en recyclant son matériel de prédilection : la bombe! Il crée des pièces uniques avec de l’aluminium qu’il fait fondre et qu’il façonne avec des moules.

Ses dernières créations consistent à intégrer son lettrage One-r (calligraphie), à des animaux en épousant la forme et la texture du sujet. Il les nomme les « ZanimOner« .

Dans la plupart de ses œuvres, il fait des clins d’œil à la faune, la flore et à la culture réunionnaise si riche, tout en gardant l’esprit graffiti.

Il expose son travail dans différentes galeries et expositions éphémères de l’île. Il s’exporte en France, à Mayotte, en Thaïlande, où il fait découvrir son art, partage son savoir, et a des échanges de styles et de cultures.

 

Source: STREET ART REUNION ISLAND

Laisser un commentaire

Le grand jouroctobre 4, 2019
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 4 autres abonnés

Translate

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :