Sélectionner une page

Jace

Jace

JACE – Ile de la Réunion

Après des années de graffiti « traditionnel », JACE, désireux d’affirmer son individualité, a développé son personnage le  » gouzou « , qu’il a mis à l’honneur à la Réunion et à travers la planète. Ses créations sont à la fois simples et stylistiquement identifiables. Après avoir travaillé avec le même personnage pendant plus de 27 ans, il trouve toujours le moyen de ravir, de choquer et d’impressionner en diffusant ses gouzous dans les endroits les plus improbables, en réalisant des scénarios hilarement improbables. Suspendu aux falaises, appuyé contre un coffre au trésor sur une plage, attaché à un poids sur le fond de la mer ou lavé à la machine à laver, le gouzou est toujours représenté de manière joviale et colorée. Bien que JACE ait exposé dans de nombreux pays du monde, il est surtout connu à la Réunion, où même les sites officiels du tourisme promeuvent son travail en tant qu’attraction, ce qui est assez inhabituel pour une forme d’art illégale. Plus loin, les œuvres de JACE sont principalement diffusées dans des pays et des villes qui ne sont pas spécialement reconnus comme des centres de graffitis, tels que Le Havre, Budapest, Mayotte, Bali, Madagascar, Maurice, Dubaï Hong-Kong et dernièrement Tchernobyl … Au total une quarantaine de pays ont vu passer l’ombre du gouzou »

 

FACEBOOK : JACE

 

 

Laisser un commentaire

Le grand jouroctobre 4, 2019
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 4 autres abonnés

Translate

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :